Réservez Primo Eté 2020 Club Marmara

Exclusivité : frais de service offertsExclusivité web à saisir !

Pour toute réservation sur TUI.frFrais de service offerts

N°1 MONDIAL DU VOYAGE

Circuit Sur la route du Cacao - Crazy Circuits

Côte d'Ivoire

Actuellement aucune date n'est disponible pour ce voyage.

Ce produit est uniquement réservable par téléphone

Du lundi au samedi, de 9h à 21h30 et dimanche de 10h à 20h
(0,80€/min + prix d’appel)

Appeler un conseiller 0825 000 825
Logo nf Circuit Sur la route du Cacao - Crazy Circuits - TUI

Résumé

Ce que nous avons aimé
  • La découverte de la côte d'Ivoire sur le thème du cacao
  • L'étonnante capitale administrative : Yamoussoukro
  • Logement chez l'habitant au coeur des plantations de cacao
  • Plages et forêts à Grand Béréby
  • Dégustations chez un maître chocolatier à Abidjan

Carnet de route

  1. JOUR 1

    PARIS – ABIDJAN

    Envol à destination d'Abidjan. Accueil par notre représentant local puis transfert à votre hôtel. Nuit au Kafolo Lagoon 2*.
  2. JOUR 2

    ABIDJAN – YAMOUSSOUKRO •

    240 km/env. 3h
    Départ tôt le matin pour le centre du pays et la « Région des Lacs » où s’érige l’étonnante Yamoussoukro, capitale administrative de la Côte d’Ivoire depuis 1983. Avec ses 360 000 habitants, c’est la 4eme ville du pays en terme de population. Son nom a été donné en souvenir d’une reine Baoulé (ethnie dominante) qui portait le nom de « Yamousso ». Contrairement aux autres villes du pays, celle-ci n’est pas très peuplée et ses avenues surdimensionnées ont des airs de Brasilia. Visite de la Mosquée et de la Fondation Félix Houphouët Boigny dédiée à la recherche sur la paix. Déjeuner dans un restaurant local ou « maquis » Puis découverte de l’imposante Basilique Notre Dame de La Paix qui possède la plus grande surface de vitraux au monde pour terminer par le lac aux crocodiles, entourant le palais présidentiel. Diner au restaurant la Brise Nuit à la mission catholique Saint Augustin.
  3. JOUR 3

    YAMOUSSOUKRO – GAGNOA – SOUBRÉ •

    240 km/env. 4h30
    Départ matinal pour Gagnoa, petite ville située dans une zone forestière dense de plus en plus envahie par les cultures de cacaoyers. Visite en cours de route du Centre National de Recherche Agronomique Café Cacao. Depuis une trentaine d’années, on y élabore régulièrement des méthodes de production, de transformation et de conservation ? Des nouvelles variétés de grains et cabosses de cacao y sont régulièrement mises au point afin de suivre l’évolution des gouts et des tendances. Déjeuner dans un restaurant « maquis » et continuation vers la petite ville de Soubré, essentiellement peuplée par les « Bété». Cette ethnie plutôt animiste est la 2eme du pays et représente un cinquième de la population ivoirienne, vivant essentiellement dans la région dite « la boucle du cacao » au sud. Arrivée dans l’après- midi à Soubré et installation à Gagnoadougou, village de planteurs de cacao. Dîner et nuit chez l’habitant.
  4. JOUR 4

    SOUBRÉ

    Le matin, visite d’une plantation villageoise afin de découvrir le processus traditionnel de la culture du cacao. Celui-ci s’obtient après broyage de l’amande des fèves de cacao fermentées. La graisse obtenue donne le beurre de cacao, très utile pour la confection du chocolat blanc. La principale variété du pays, tout comme celle du Ghana et du Nigéria, porte le nom de « Forastero » reconnaissable à ses notes acidulées et plus destiné à la consommation industrielle. Les autres origines proviennent généralement d’Amérique du Sud et offrent des saveurs plus amères comme le « Criollo » ou plus fines comme le « Trinitario ». Déjeuner Maquis et poursuite pour une pause bienvenue et rafraichissante : Les chutes de la Nawa, sur le fleuve Sassandra. Trois trous d’eau y forment un lieu sacré entouré d’une végétation luxuriante. Le chemin qui mène aux chutes est l’occasion de côtoyer les cultivateurs de champs ou des pêcheurs de grenouille. Possibilité de baignade. Retour au village en fin de journée. Dîner et nuit chez l’habitant.
  5. JOUR 5

    SOUBRÉ – SAN-PÉDRO – GRAND BEREBY •

    180 km/env. 3h30
    Route pour le golfe de Guinée et San Pedro, cet ancien comptoir dont les vestiges sont aujourd'hui difficilement identifiables est surtout réputé pour son phare, qui fut le premier de Côte d'Ivoire, et pour avoir volé la vedette à la déclinante Sassandra, devenant en 1971 le deuxième port en eau profonde du pays, et de facto son second pôle économique. Sa vocation initiale était l'exportation du bois ; c'est aujourd'hui le premier port cacaoyer du monde. La moitié des récoltes de fèves de cacao récoltées y transitent. Continuation Grand Béréby, l’un des plus beaux sites balnéaire du pays, bercé par le Golfe de Guinée qui lui offre ses 150 Kilomètres de plages dorées. Installation à l’hôtel Le Katoum 3* pour 2 nuits. Déjeuner à l'hôtel. Petit tour d’orientation du village de Grand Bereby. Détente et baignade à la plage. Dîner et nuit à l’hôtel.
  6. JOUR 6

    GRAND BEREBY

    Départ pour une balade matinale en bateau le long du fleuve Néro pour observer les singes de la mangrove. Il est possible d’y voir l’espece des « cercopithèques » reconnaissables à leur barbe blanche. Déjeuner à l’hôtel. Après la sieste, excursion sur la côte en direction de la frontière libérienne, connue pour ses piscines naturelles et ses petits ports de pêches. Cette partie de la Côte d'Ivoire est caractérisée par des criques sableuses, des forêts luxuriantes et surtout des mers peu agitées, favorisant une agréable baignade. On peut y entrevoir des baleines durant l’été. Dîner et nuit à l’hôtel.
  7. JOUR 7

    GRAND BEREBY – SASSANDRA – TIASSALE – ABIDJAN •

    480 km/env. 8h30
    Journée de route pour rejoindre Abidjan. Celle-ci sera agrémentée de quelques arrêts et visites : Le port de Sassandra et ses pirogues multicolores. Une pause photo s’imposera devant l’ancien Palais du Gouverneur, joyau de l’architecture coloniale, Divo et ses vestiges coloniaux, Tiasalé et son joli pont métallique, le site préhistorique d’Ahouakro et ses étranges sites mégalithiques aux formes animales et humaines. Ce dernier est inscrit sur la liste indicative de l’UNESCO. Déjeuner en cours de route. Arrivée dans la capitale ivoirienne en fin de soirée. Installation à l’hôtel Kafolo Lagoon 2*. Dîner et nuit à l’hôtel.
  8. JOUR 8

    ABIDJAN – PARIS

    Journée consacrée à la trépidante Abidjan, parmi les villes les plus peuplées d’Afrique de l’Ouest (5 millions d’habitants) et bâtie autour de lagunes que l’on traverse par trois ponts spectaculaires. La Cathédrale St Paul, le quartier des affaires du Plateau et le Centre artisanal de la ville d’Abidjan (CAVA). On la surnomme souvent « Manhatan des Tropiques» Dans les quartiers industriels, le vent apporte souvent des effluves de la lagune auxquels se mêlent, par bouffées, des odeurs douceâtres de chocolat des usines de conditionnement. Déjeuner au restaurant. Visite du jardin Botanique de Bingerville, véritable poumon vert de 56 hectares. S’il a perdu son lustre d’antan et sa vocation scientifique, il reste un des lieux préférés des promeneurs et sportifs de la capitale. On pourra y voir des espèces rares telles que l’acajou, l’iroko, le bété ou bien le makoré. Récompense de la journée : dégustations chez un maitre chocolatier dans le quartier M’badon ! Collation avant le départ et transfert à l’aéroport en fin de journée. Vol retour sur Paris.
  9. JOUR 9

    PARIS

    Arrivée à Paris.

Infos Utiles

À savoir

• Participants : minimum 6 - maximum 12
• Hébergement : hôtel 3* (normes locales), auberge, chez l'habitant
• Transport : minibus climatisé
• Accompagnateur : chauffeur-guide


Destination

Informations Pratiques

Formalités

Passeport biométrique valide

visa biométrique valable de 1 à 3 mois à obtenir  sur le site www.snedai.ci

 

N’ hésitez pas à consulter le site du MEAE

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/

 

De plus en plus de refus d’embarquement sont constatés aux aéroports suite à des visas non conformes aux informations indiquées sur le passeport, information visa = information passeport.

De nombreuses autorités ministérielles imposent une saisie des données/rédaction du visa en fonction de la bande MRZ (Zone de lecture optique du passeport) : c’est-à-dire nom de naissance + tous les prénoms.

Merci d’être très vigilant sur les informations fournies et de bien vérifier à la réception de votre visa que les données soient conformes à votre passeport.

 

 

 


Chargement en cours