ALERTE !

COVID-19, les formalités

+ d'infos

Voyagez avec le sourire !

Retour à l'accueil

Road Trip Grand Tour de l'Islande - Départs 2022

Islande

  • 3 formules d'hébergement au choix

  • Location de voiture catégorie A

Actuellement aucune date n'est disponible pour ce voyage.

Ce produit est uniquement réservable par téléphone

Du lundi au samedi, de 9h à 21h30 et dimanche de 10h à 20h
(0,80€/min + prix d’appel)

Appeler un conseiller 0825 000 825
Logo nf Road Trip Grand Tour de l'Islande - Départs 2022 - TUI Road Trip Grand Tour de l'Islande - Départs 2022 - TUI Road Trip Grand Tour de l'Islande - Départs 2022 - TUI

Résumé

Parole de spécialiste
À travers cette grande boucle, visitez les sites incontournables mais aussi des régions méconnues comme les fjords du nord-ouest battus par les vents où sont blottis des petits ports de pêche. Vous parcourrez la richesse des paysages, là où le crépuscule n'en finit pas. Amoureux de la nature, bienvenue !

Carole L.M., spécialiste Islande
Itinéraire
Ce que nous avons aimé
  • La croisière incluse d’observation des baleines à Husavik
  • Les falaises de Latrabjarg, la plage de sable "rouille"
  • La région volcanique du lac de Mývatn
  • La péninsule de Snaefellsnes avec le mont Kirkjufell, les phoques de la plage d'Ytri Tunga
  • Le "Cercle d’Or" : Thingvellir, Geysir et Gullfoss
  • Les fjords de l’est et du nord-ouest et ses villages de pêcheurs
  • Le lagon de Jökulsárlón et ses icebergs
  • La plage de Diamant et ses blocs de glace sur le sable noir
  • Dettifoss, la plus puissante chute d’eau d’Europe

Carnet de route

  1. Jour 1

    Paris - Keflavík - Reykjavik •

    50 km/env. 45 min
    Envol pour Keflavik. Prise en charge de votre véhicule à l'aéroport. Selon l’horaire de votre arrivée, visitez la zone géothermique de Krýsuvík (mares bouillonnantes, solfatares, fumerolles) et/ou détendez-vous au Blue Lagoon réputé pour ses eaux turquoise, douces, chaudes (37° à 39°) et relaxantes. Nuit dans la région de Reykjavik.
    Autotour Grand tour de l’Islande
  2. Jour 2

    La péninsule de Snæfellsnes •

    300 km/env. 3h30
    Petit déjeuner. Direction la péninsule de Snæfellsnes bordée de falaises comme à Londrangar, entrecoupée de villages de pêcheurs et dominée par le glacier Snæfellsjökull qui inspira à Jules Verne le départ de son "Voyage au centre de la Terre". Actif il y a encore un peu moins de 2 000 ans ce stratovolcan couvert de glace toute l’année domine la péninsule depuis ses quelques 1 450 m. Cette péninsule est aussi le lieu où des milliers d’oiseaux de mer viennent se nicher dans les nombreuses corniches et falaises que compte ce Finistère. Parmi les nombreuses richesses à découvrir dans cette région, voici quelques suggestions : Ytri-Tunga, où vous aurez peut-être la chance de croiser une colonie de phoques. Le petit port d’Arnarstapi, pour se promener le long de la baie bordée de falaises d’orgues basaltiques résultant d’érosions marines. Certains peuvent préférer la grotte de lave de Vatnshellir, les plages de sable noir de Djupalon et de Dritvik, ou le mont Kirkjufell avec à ses pieds la cascade de Kirkjufellsfoss. Nuit dans la région de Stykkishólmur.
    Péninsule de Snæfellsnes
  3. Jour 3

    Les fjords du nord-ouest •

    150 km/env. 2h30
    Petit déjeuner. Traversée (incluse) de la baie du Breidafjördur, en car-ferry, de Stykkishólmur à Brjánslækur (3 h env.). Cette baie est parsemée de plus de 2 500 îles, îlots et autres récifs. C’est de ces îles qu’Erik le Rouge embarqua pour coloniser le Groenland. Avec les fjords du Nord-Ouest, vous voici aux confins de l’Europe, à moins de 300 kilomètres du Groenland. Montagnes rocheuses, falaises, fjords composent un décor de toute beauté mais hostile, où les hommes vivent de la pêche, et où les oiseaux ont trouvé leur Eden. Brjanslaekur se trouve à l’embouchure du Vatnsfjordur. C’est dans cette région qu’un viking appela l’île nouvellement découverte Islande, terre de glace, en raison du spectacle qui s’offrait devant lui : un fjord pris dans les glaces. Direction Patreksfjordur. Ne manquez pas de faire un détour par Raudisandur, la "plage au sable rouille". En surplomb du lagon de Baejarvadall, l’église de Saurbaer domine l’ensemble de la baie. Non loin, rendez-vous à Látrabjarg, la pointe la plus septentrionale de l’Islande. Longues de 14 km et d’une hauteur de près de 450 m, ces falaises abritent de nombreuses colonies d’oiseaux dont la plus importante colonie au monde de pingouins torda, mais aussi les macareux moines. Malgré son phare, le cap reste dangereux comme en témoignent les nombreux naufrages. Nuit dans la région de Patreksfjördur.
    [NO IMAGE]
  4. Jour 4

    Dynjandi - Ísafjörður •

    170 km/env. 3h
    Petit déjeuner. Pourquoi ne pas commencer la journée par un moment de détente dans les bassins d’eau chaude de Pollurinn près de Talknafjordur ? Le site offre une belle vue sur les montagnes et le fjord. Arrêt conseillé à la splendide cascade de Dynjandi. Située à l’extrémité nord de l’Arnarfjordur, la rivière jaillit du plateau de Gláma d’où elle dévale en six chutes successives, dont Fjallfoss (60 m de large pour 100 m de haut), avant de se jeter dans une crique. Cette région sert de cadre à la saga (légende) de Gisli Sursson. Suspecté de meurtre, il survécut pendant 13 ans en solitaire dans ces terres hostiles avant de succomber dans une embuscade. Route le long du Dyrafjordur aux parois abruptes. Les villages de pêcheurs offrent plusieurs possibilités de balade à pied comme à Tingeyri au pied du Mont Sandafell ou depuis Flateyri. Détour possible par Bolungarvik pour une visite conseillée de l’écomusée de la pêche. Découverte d’Isafjordur, principale localité des Vestfirdir avec environ 3 000 habitants, et des petits villages de pêcheurs environnants de Hnifsdalur et Bolungarvik. Les eaux riches en poissons grâce à la rencontre du Gulf Stream courant chaud, et du courant polaire du Groenland ont favorisé l’établissement de communautés de pêcheurs ayant élu domicile au fond d’un fjord. Ces dernières décennies, les quotas de pêche imposés par les pouvoirs publics ont porté un rude coup à l’économie locale et ont entraîné un exode vers Reykjavik. Nuit dans la région d’Isafjördur.
    Cascade de Dynjandi
  5. Jour 5

    Hólmavik - Hrútafjordur •

    350 km/env. 4h30
    Petit déjeuner. Vous remontez le fjord d’Isafjardardjup aux rives découpées. Au milieu du fjord, les îles Vigur et Aedey abritent des eiders et macareux en grand nombre. Arrêt au Fox Arctic Center, consacré à l’étude du renard polaire, situé près d'Isafjordur. Près de Litlibaer, vous aurez peut-être la possibilité d’observer une colonie de phoques. C’est dans ce fjord que viennent parfois se jeter des langues glaciaires provenant du Drangajökull, glacier de 200 km² alimenté encore parfois par des neiges abondantes. En atteignant Holmavik, vous abordez le versant Est de la presqu’île des fjords de l’Ouest avec une vue sur la baie d’Hunafloi. Visite conseillée au musée de la Sorcellerie. La magie était un moyen pour bon nombre de ses adeptes de maîtriser un environnement rude et hostile. La sorcellerie trouvait ses ingrédients dans un sol riche en minéraux et à la flore arctique abondante (gentiane, parnassie, thym arctique, pavot arctique). Nuit dans la région d’Hrútafjordur.
  6. Jour 6

    Vídimyri - Akureyri •

    200 km/env. 2h30
    Petit déjeuner. Selon vos envies, partez observer les phoques lors d'une croisière le long des côtes de la péninsule de Vatnsnes depuis Hvammstangi ou rejoignez la vallée de Skagafjördur où nous vous conseillons un arrêt à la petite église du 18e siècle de Vidimyri. Construite à l’aide de bois, de tourbe, de pierre et d’herbe, malgré sa petitesse, cet édifice est l’un des plus jolis exemples d'architecture traditionnelle. Poursuite par Glaumbaer, ancienne ferme en tourbe datant du siècle dernier transformée en musée. Les parties les plus anciennes datent du 18e siècle. On y découvre notamment qu’en hiver, la maison devait vivre en pleine autarcie avec la viande qui sèche sous le toit, le poisson conservé dans la saumure en barrique. À Varmahlid, vous avez la possibilité de vous rendre directement à Akureyri en restant sur la route circulaire n°1. Vous pouvez également prendre les chemins de traverse en décidant de découvrir la région délimitée par les fjords de Skagafjördur et l’Eyjafjordur. Vous voici à l’écart des grands flux touristiques, le long de côtes isolées, fouettées souvent par les vents. À Saudarkrokur, dans un musée, revivez une bataille entre clans islandais du 13e siècle au cours d'une expérience immersive, et d’objets et de costumes d’époque. Hofsos, situé sur la rive est du Skagafjordur, abrite un musée consacré à l’émigration des Islandais au Canada et aux États-Unis et un bassin d’eau chaude pour se détendre au bord d’un fjord. Le site du village d’Olafsjordur est magnifique : un amphithéâtre de montagnes aux sommets coiffés de neige qui culminent à 1 200 m. Arrivée à Akureyri, deuxième ville du pays située au fond d’un fjord. Pour mieux s’imprégner de la ville, montez jusqu’à l’église dont l’architecture rappelle les formations d’orgues basaltiques. Nuit dans la région d’Akureyri.
    La petite église de Vídimyri
  7. Jours 7 et 8

    Le site de Mývatn •

    90 km/env. 1h30
    Petit déjeuner. Direction les belles chutes de Godafoss scindées en deux bras sur une roche de basalte. Lors de la conversion de l’île au christianisme vers l’an Mil, c’est ici que les dignitaires religieux de la région auraient fait jeter dans la chute d’eau les anciennes idoles païennes.
    Consacrez ensuite le reste de la journée à la découverte du lac Mývatn et de ses environs. Situé au Nord-Est de la dorsale médio atlantique qui sépare l’île en 2 plaques tectoniques, le site rassemble de multiples phénomènes liés au volcanisme : le volcan éteint de Hverfjell avec à son sommet un magnifique panorama sur les rives paisibles du lac ; Namafjall, une crête colorée de dépôts de soufre jaune, vert, blanc ou rose ; le labyrinthe de lave, d’arches et de grottes de Dimmuborgir ; le mont Krafla où l’activité volcanique est la plus récente (1984). Krafla n’est pas à proprement parler un volcan avec la forme habituelle qu’on lui connaît, mais un ensemble de fissures. Vous évoluerez notamment au milieu de champs de lave, et de fumeroles. Accessible à pied, le cratère du Helviti ("enfer") abrite en son sein un petit lac de couleur turquoise. Le lac Myvatn est également un site ornithologique de premier plan érigé en réserve naturelle. La faible profondeur (moins de 3 m), la richesse des minéraux, algues et micro-organismes offrent des conditions propices à la présence de plusieurs colonies d’oiseaux en général et de canards en particulier comme le garrot d’Islande, le garrot à œil d’or (fermé pendant la période de reproduction jusqu’à la mi-juillet). Baignade conseillée dans les eaux chaudes (38° à 41°) au centre thermal de Mývatn. Nuit dans la région de Mývatn ou d’Húsavik.
    Les champs de lave de Krafla
  8. Jour 9

    Húsavik - Ásbyrgi - Dettifoss •

    220 km/env. 3h
    Petit déjeuner. Depuis Húsavik, croisière (incluse) pour observer baleines à bosse, orques ou dauphins. Arrêt conseillé pour se détendre dans les eaux chaudes et relaxantes de GeoSea, avec vue panoramique sur la baie. Découverte du canyon d'Asbyrgi, en forme de fer à cheval. Une légende raconte qu’il s’agit de l’empreinte de l’un des fers à cheval de Sleipnir, le destrier d’Odin. Le site abrite une grande quantité d’oiseaux ainsi qu’une forêt de bouleaux et de sorbiers. Poursuite jusqu’à Dettifoss, la plus puissante chute d’eau d’Europe alimentée par le glacier Vatnajökull. Ce n’est pas tant la hauteur (moins de 50 m de haut) que la puissance d’écoulement d’eau qui impressionne : 500 m³ d’eau par seconde. Installation pour 2 nuits dans la région de Egilsstadir.
    [NO IMAGE]
  9. Jour 10

    Autour du Lac Lögurinn •

    70 km/env. 1h30
    Petit déjeuner. Longez les rives du fleuve Logarfljot à la recherche d’un monstre marin prenant les traits d’un long serpent. Sa présence est signalée depuis le 14e siècle. Ne manquez pas le fabuleux spectacle de la chute d’Hengifoss. L’eau tombe de 120 m de haut sur un fond de roches stratifiées de différentes couleurs. Arrêt conseillé à Hallormstadur. Sur plus de 700 km² s’étend la plus grande forêt du pays, fruit d’une opération de reboisement entamée il y a un siècle environ à l’aide d’espèces importées d’Alaska et de Sibérie. Si l’on en croit les récits qui évoquent l’installation des premiers Vikings, les forêts couvraient un tiers de l’île contre quelques % aujourd’hui. L’utilisation par les hommes du bois pour construire des maisons, des bateaux, pour se chauffer, l’élevage extensif des moutons, l’activité volcanique, un climat rude expliquent cette déforestation. Pouvoirs publics et organismes privés travaillent pour inverser la tendance en menant des campagnes de reboisement.
    Cascade de Hengifoss
  10. Jour 11

    Les fjords de l'Est •

    250 km/env. 3h
    Petit déjeuner. La route côtière vous mène, entre montagnes et fjords jusqu'à de pittoresques villages de pêcheurs comme Seydisfjördur aux maisons colorées et à l’ambiance bohème, Faskrudsfjordur pour ses liens avec la France. Au tournant des 19e et 20e siècles, dans les rues de ce village, à certaines périodes de l’année, il est en effet plus fréquent d’entendre parler le français que l’islandais. Chaque année, en mai, les goélettes de Dunkerque et de Paimpol débarquent les cargaisons de morue pêchées au large de l’Islande et à destination de la France, les pêcheurs s’approvisionnent, réparent les avaries avant de réembarquer. Un hôpital est même construit au début du 20e siècle. Jusqu’à 300 navires croisent dans les parages vers 1900. Les naufrages sont fréquents, mais c’est sans compter sur l’aide de la population. Des noms de rues en français, le cimetière où reposent des pêcheurs français rappellent aujourd’hui cette présence importante jusque dans les années 1930. Visite conseillée du petit musée des pêcheurs français en Islande, permettant de plonger dans l’atmosphère de l’époque. Les fjords de l’Est sont également parfois bordés par des plages de sable noir et des formations uniques de roches comme Vestrahorn ou Djupivogur. Nuit dans la région, entre Stödvarfjördur et Skaftafell.
    [NO IMAGE]
  11. Jour 12

    Jökulsárlón - Plage de Diamant - Skaftafell •

    200 km/env. 2h30
    Petit déjeuner. Route le long de l’océan Atlantique avec pour horizon le glacier Vatnajökull, le plus grand d’Europe (environ 8 000 km², soit à peu près la superficie de la Corse). Sous le Vatnajökull, se trouve l’un des volcans sinon le volcan le plus actif de l’île, le Grimsvötn. Sa dernière éruption date de 2011, mais celle de 1996 fut la plus spectaculaire : issues des éruptions sous glaciaires, des coulées détruisirent les infrastructures routières et les ponts du sud de l’île.
    À Jökulsárlón, promenade possible en bateau sur le lagon glaciaire, où flottent des icebergs détachés du glacier Vatnajökull, transformant ce lieu en paysage groenlandais. Poursuite par la région de Skaftafell, où vertes vallées et cascades (comme celle de Svartifoss entourée de colonnes basaltiques) contrastent avec le glacier Vatnajökull**. Plusieurs sentiers de randonnée permettent d’agréables balades. Nuit dans la région, entre Skaftafell et Vík.
    Petit déjeuner. Route le long de l’océan Atlantique. Admirez les icebergs du lagon glaciaire de Jökulsárlón et les paysages du parc national du Vatnajökull** le plus grand glacier d'Europe. Poursuite par la région de Skaftafell avec un arrêt conseillé à la cascade de Svartifoss, entourée de colonnes basaltiques. Plusieurs sentiers de randonnée permettent d’agréables balades. Nuit dans la région, entre Skaftafell et Vík.
    Lagon de Jökulsárlón
  12. Jour 13

    La côte sud •

    250 km/env. 3h30
    Petit déjeuner. Rendez-vous à la plage de sable noir de Reynisfjara puis au cap de Dyrholaey et sa belle arche, site privilégié pour l’observation des oiseaux dont les macareux. Arrêt conseillé à la chute de Skógafoss. D’une hauteur de 60 m, cette chute constitue le dernier élément d’une série de 20 cascades sur la rivière Skógora qui sépare les glaciers Myrdalsjökull et Eyjafjallajokull, ce fameux volcan qui a fait tant parler de lui depuis son éruption en 2010. Visite conseillée au musée de plein air de Skógar, aux vieilles fermes en tourbe couvertes d’herbe. Vous trouverez une belle collection d’objets liés à la vie des habitants de la région. Glissez-vous derrière la chute de Seljalandsfoss. Gardez du temps pour le Lava Centre d’Hvolsvöllur, qui explique en mode interactif, l’activité tectonique et volcanique qui a façonné et continue de modeler le pays. Ou peut-être préférerez-vous vous détendre dans les eaux chaudes du Secret Lagoon (en islandais Gamla Laugin), à Flúðir, premier bain d’eaux chaudes d’Islande par sa date de création. C’est une attraction phare du Cercle d’Or. Nuit dans la région de Laugarvatn.
    Chute de Seljalandsfoss
  13. Jour 14

    Le "Cercle d'Or" •

    200 km/env. 2h30
    Petit déjeuner. Route pour la cascade à deux niveaux de Gullfoss "la chute d’or", l’une des plus célèbres d‘Islande, parfois couronnée d’un arc-en-ciel. En chemin, ne manquez pas la zone de Geysir, qui réunit de nombreux phénomènes géothermiques dont le geyser "Strokkur", aux jets d’eau bouillante qui jaillissent jusqu’à 30 m de hauteur toutes les 5 minutes environ. Rejoignez ensuite la faille de Thingvellir** qui résume à elle seule l’histoire humaine du pays, puisqu’elle réunissait le Parlement islandais, et l’histoire géologique, pour sa situation sur une zone d’intenses activités tectoniques. Une faille tectonique longue de plusieurs kilomètres et haute de plus de 30 m parcourt en effet le site. Elle marque la limite à l’ouest du bassin d’effondrement entre l’Amérique et l’Europe. Les Islandais tirent une grande fierté de leur parlement, l’Althing car c’est l’une des premières expériences de gouvernement démocratique remontant au 10e siècle. C’est sur ce même site que l’indépendance de l’île est proclamée en 1944. Nuit dans la région de Reykjavik/Keflavik.
    Zone géothermique de Geysir
  14. Jour 15

    Keflavík - Paris

    Petit déjeuner. Restitution du véhicule à l’aéroport de Keflavik. Envol pour Paris.
    [NO IMAGE]

Infos Utiles

À savoir

Voir la fiche technique du Road Trip de mai 2022 à sept 2022

• Enfants : accessible à partir de 2 ans
• Hébergement : en camping et guesthouse, en guesthouses /hôtels 2*/3* ou en hôtels 2*/3* (normes locales), selon la formule choisie.
• Transport : location de voiture (1 par chambre) de catégorie A, kilométrage illimité, les assurances PAI, CDW et TP avec rachat partiel de franchise, la taxe locale.

Bon à savoir :
3 formules d’hébergement : en camping (la location du matériel de camping pour 13 nuits et 1 nuit en guesthouse), 14 nuits en guesthouses/hôtels 2*/3* en chambre avec lavabo ou 14 nuits en hôtels 2*/3* en chambre avec salle de bains ou douche privée.
Inclus : la croisière d’observation des baleines à Husavik et la traversée en car-ferry (baie de Breidarfjördur).
- L'itinéraire et les sites décrits ne sont que des suggestions de visite.
- Voiture de catégorie supérieure avec supplément, nous consulter.
- Information sur le conducteur du véhicule : par défaut, le premier passager inscrit à la réservation sera considéré comme le conducteur principal.
- N° de téléphone du client : merci de veiller à communiquer votre numéro de téléphone portable à Nouvelles Frontières afin que le prestataire en Islande puisse vous prévenir s’il y a des modifications ou informations de dernières minutes pendant votre voyage.

À noter :
-(**) les sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO sont signalés par 2 astérisques.
- Disponibilité hôtelière : En raison du succès de cette destination et d'une disponibilité hôtelière réduite de juin à août, les hébergements peuvent être situés jusqu’à 2 h de route en moyenne de l'étape prévue, ou 2 étapes peuvent être regroupées en une.
- La capacité limitée de l'hôtellerie islandaise ne permet pas de garantir un même lieu d'hébergement pour des réservations de plus de 2 chambres.
Pour les réservations de 2 chambres et plus avec une seule voiture de location, il est obligatoire de réserver la même formule d'hébergement.
- Formule camping : prévoir de régler sur place les frais d’emplacement d’environ 14,50 € par adulte et par nuit et autres coûts liés à la pratique du camping (accès à la douche, électricité, taxe de séjour… - voir rubrique hébergement de la fiche technique. Pour 4 personnes en camping, merci de préciser si les clients souhaitent 1 tente 4 pers. ou 2 tentes de 2 pers. Pour la nuit en guesthouse, les clients seront logés en 2 chambres.
Enfants : Pour les parents, qui voyagent avec un enfant, le 3e lit est souvent un lit pliant ajouté dans la chambre des parents. Petits déjeuners à régler sur place pour les enfants de moins de 2 ans logés gratuitement. Lit bébé en demande.
- Vols : Préférez des vols qui arrivent en Islande l'après-midi. Si votre vol retour repart tard dans la nuit, nous vous conseillons de revenir assez tôt à Reykjavik le dernier jour pour profiter des attractions de la capitale ; la dernière nuit partiellement consommée ne sera pas remboursée.
- En fonction de votre horaire de vol retour, la dernière nuit aura lieu à Keflavik, tout près de l'aéroport ou à Reykjavik, à environ 45 min de l'aéroport.
- Représentant NOUVELLES FRONTIERES : il n’y a pas d’accueil ou de représentant NOUVELLES FRONTIERES à l’aéroport ou au 1er hôtel pour les autotours mais notre correspondant est joignable au téléphone à tout moment.

VOTRE VOITURE (si vous la louez avec Nouvelles Frontières)
• Voiture prise et remise à l'aéroport de Keflavik.
Conducteur : 20 ans minimum pour les catégories A, D, N, O, B, L, E, F, P et K ; 23 ans pour la catégorie XE. Pas de limite d’âge maximum ; permis de conduire B valable depuis au moins 1 an.
Carte de crédit internationale (Visa, American Express ou Mastercard) au nom du conducteur principal obligatoire. Elle permet d’ouvrir le contrat de location. Les cartes de débit ne sont pas acceptées.
À régler sur place :
• Surcharge aéroport (obligatoire) : 5 400 Isk/location (env. 40 €).
• Conducteur additionnel : 900 Isk/jour taxe locale incluse (maxi 6 300 Isk par location).
• Jeune conducteur : Une surcharge de 1 000 Isk/jour (taxe locale incluse) sera appliquée pour les conducteurs de 18-19 ans pour les catégories A, D, N, O, B, L, E, F, P et K ; de 20 à 22 ans pour la catégorie XE. Les permis temporaires ne sont pas acceptés.
Assurances et franchises : nos prix incluent le kilométrage illimité, l'assurance CDW (dommages au véhicule) avec rachat partiel de franchise, l'assurance TP (vol du véhicule) avec rachat partiel de franchise, la responsabilité civile (TPL), l’assurance PAI (couverture accident du conducteur) et la taxe locale de 24 %.
Toutes les locations sont soumises à une franchise non rachetable, dont le client est responsable en cas de dommage, dégradation, perte ou vol du véhicule pendant la location. Des exclusions s'appliquent.
La franchise s’élève à :
- Isk 195.000 Isk (catégories A, D, N, O, B, L et E) ;
- Isk 360.000 pour les catégories F, P, K et XE.
Possibilité de supprimer la franchise en souscrivant localement à l’assurance "Super C.D.W."
GPS et Modem sans fil wifi 4G AVIS ne propose plus la location de GPS qui peut être compliqué d’utilisation.
En revanche AVIS propose le modem sans fil qui vous permet de connecter jusqu’à 10 appareils et ainsi de vous servir de vos applications habituelles de navigation google Maps ou Waze ou autre et de vérifier toutes informations utiles durant votre parcours. À noter que ce modem peut être détaché et utilisé dans votre chambre aussi !
• Modem sans fil wifi 4G : supplément de Isk 1800/jour avec un maximum de Isk 12600/location de 7 jours à régler localement. Ce modem sans fil permet une connexion internet mobile dans toute l’Islande.

Montants donnés à titre indicatif. Assurances, options et informations complémentaires : reportez-vous à la fiche technique.


Destination

Islande

La destination

Bienvenue sur la ''terre de glace'', le pays où l'on croit constamment rêver... ¬Lagon bleu turquoise encerclé d'un désert de lave, geysers, aurores boréales, tout ici tient de la magie et témoigne de la créativité de la nature.

Décalage horaire

-2h en été et -1h en hiver par rapport à la France.

Temps de vol

3h30 environ

Climat

Contrairement aux idées reçues, il ne fait jamais très froid en Islande : la température moyenne en été est de 12,5 °C, avec parfois des pointes à 20 °C ! La nuit, bien sûr, il fait plus frais et il peut même parfois neiger en août, en altitude ou à l’intérieur de l’île. L’hiver, le mercure peut descendre à - 15 °C mais la température moyenne à Reykjavík en janvier est de 0,4 °C.

Langue

La langue officielle est l'islandais, l’anglais est pratiquement parlé dans tout le pays.

Gastronomie

La cuisine est généralement très variée. Les produits de la mer locaux et la viande d’agneau sont très populaires et disponibles partout. Dans les endroits plus peuplés, la cuisine internationale et la restauration rapide font fureur. Les végétariens trouveront généralement une grande variété de plats.
Parmi les saveurs à découvrir :
- le Skyr : fromage national Islandais
- le Plokkfiskur : une recette traditionnelle à base de restes de poissons, servie avec une sauce blanche
- le Kjötsúpa : une soupe islandaise à l’agneau, servie avec des pommes de terre
- la Reyka : une vodka islandaise
- le Brennivín : une eau de vie de pomme de terre aromatisée au cavi (cumin des près)


Informations Pratiques

Formalités

Pour les ressortissants français :
-Passeport ou carte d’identité en cours de validité.
-Les mineurs voyageant seuls ou avec une personne ne disposant pas de l’autorité parentale doivent être munis d’une autorisation de sortie de territoire. 
-En cas de transit certains pays peuvent demander des formalités supplémentaires.


Info Covid-19 :

Formalités Vol Aller
Depuis le 25 février 2022, les dernières restrictions sanitaires encadrant les déplacements vers l’Islande ont été levées.
Le gouvernement Islandais n’impose plus d’obligation de présenter un certificat de vaccination ou test négatif pour entrer sur le territoire Islandais.

Formalités Vol Retour
Depuis le 1er août 2022, l’ensemble des restrictions sanitaires liées au Covid-19 pour le retour en France ont été suspendues.
Il n’est plus nécessaire de présenter un certificat de vaccination ou un test, ni de remplir un formulaire « PLF ».
 

Santé

-Des mesures sanitaires relatives à la COVID-19 peuvent être exigées (vaccination, test PCR, formulaire, etc.) Nous vous remercions de consulter la rubrique Voyaging de notre site internet ou le site du ministère des affaires étrangères ICI.
 
-Pour plus d’informations sur les formalités administratives et sanitaires , nous vous invitons à consulter le site du ministère des affaires étrangères ICI en cliquant sur les onglets « Entrée/Séjour », « Santé », « infos utiles ».

Devise

La monnaie nationale est la Krôna, la couronne islandaise.

Permis de conduire

Le permis de conduire français est reconnu en Islande.

Courant électrique

Le courant est du 220 V. Les prises sont les mêmes qu'en France, nul besoin d'un adaptateur.


Avant de partir

Vêtements et équipements

Voici une liste non exhaustive conseillée :
- Un  sac à dos pour vos affaires de la journée
- Veste imperméable
- Pantalon imperméable
- Polaires (épaisses)
- Sous-vêtements chauds à base de laine, thermal ou polyester (caleçon long…), en hiver
- Chaussettes en laine, bonnet, écharpe et gants, en hiver
- Pull chaud
- Maillot de bain, pour les baignades en piscines naturelles et au lagon bleu
- Une paire de chaussures de randonnée haute, respirantes et imperméables
- Un foulard ou un "masque de sommeil" pour les yeux car les nuits sont claires en juin et juillet
- Lunettes de soleil
- Une crème de protection solaire
- Vos affaires de toilette personnelles
- Petite pharmacie personnelle

Lexique

Bonjour : Góðan daginn
Bonsoir : Gott kvöld
Bonne nuit : Góða nótt
Au revoir : Bless
Excusez-moi, pardon : Fyrirgefðu
Merci : Takk
Oui :
Non : Nei
Quelle heure est-il? : Hvað er klukkan ?
Combien ça coûte? : Hvað kostar ?
Où sont les toilettes? : Hvar er snyrtingin ?
L’hôtel : Hótelið
Manger : Borða
Boire : Drekka
Petit-déjeuner : Morgunmatur
Déjeuner : Hádegismatur
Le dîner : Kvöldmatur
Le goûter : Nestið
Un repas : Máltið



Chargement en cours